L'atelier est un refuge, la cabane en est une des expressions.

Au sein de la recréation d'une Nature enveloppante, ce thème évoque le souvenir de jeux d'enfants: caverne, cachette, abri, grotte... Également l'utopie d'un nouvel avenir envisagé.
Le support carte ouvre sur la notion de territoire et renforce la notion de cycle, d'union et de paix. La richesse du support devient alors un allié et renforce la présence de la Peinture, permettant une union des différentes forces mises en œuvre. Les deux échelles confrontées ouvrent sur la possibilité d'une coexistence, d'une réconciliation.

Ces cabanes sont élaborées à partir de souvenirs, de croquis, de documents.
La forêt, avec ses habitations mystérieuses , interroge le monde ainsi nouvellement créé.